Di Venezia : l’histoire du premier casino au monde

Di Venezia : l’histoire du premier casino au monde

Publié par Apolline Boucher le  14 décembre 2022 Dernière modification le 14 décembre 2022

Cet article prend 6 minutes à lire et comporte 1154 mots.

Êtes-vous curieux de savoir quel est le premier casino du monde ? Le jeu est une activité sociale très ancienne. Les hommes jouent à des jeux de hasard depuis la nuit des temps. Les casinos existent donc depuis des siècles. On en trouve des traces à travers plusieurs civilisations dans le monde. Alors, pour mieux comprendre cet engouement, revenons aux origines du premier casino du monde.

Les jeux d’argent existent depuis des milliers d’années

L’origine de la création du concept de casino n’est pas encore élucidée à ce jour. Mais, on trouve le jeu sous différentes formes dans la plupart des civilisations qui ont existé sur la planète. Ils faisaient partie intégrante de la vie quotidienne des gens. Nombre de récits historiques et de légendes parlent des jeux de hasard. 

On retrouve également leur trace dans de nombreux documents historiques. Certains d’entre eux sont très similaires aux jeux proposés dans les casinos d’aujourd’hui. En 2300 av. J.-C par exemple, les jeux de hasard s’apparentaient plus à des paris sportifs en Chine. Les paris étaient lancés au cours d’évènements sportifs ou culturels. Même si ses origines restent imprécises, les historiens estiment que le jeu existe depuis plus 4300 ans. Toutefois, le concept de casino est beaucoup plus récent. 

De plus en plus appréciés dans le monde, les jeux de casinos ne cessent de se perfectionner et s’adaptent aux évolutions de la technologie. D’ailleurs, nous assistons actuellement au développement d’une nouvelle forme de jeu sur internet : les casinos en ligne

Le terme casino est d’origine italienne 

Beaucoup de personnes pensent, à tort, que les premiers casinos ont vu le jour dans des villes comme Las Vegas ou Macao. En effet, le mot « casino » fait aujourd’hui référence à ces capitales du divertissement même si on en trouve partout dans le monde. Ces temples du divertissement rencontrent un franc succès. Ces établissements savent comment entretenir la fièvre du jeu et aiguiser l’avidité des joueurs.

Les casinos physiques et les casinos en ligne sont tout autant prisés par les amateurs de jeux d’argent. Pour preuve, les casinos en ligne du Québec et du Royaume-Uni sont pris d’assaut quotidiennement. On comprend vite pourquoi les joueurs se pressent devant des promesses des jackpots qui atteignent facilement plusieurs millions d’euros. Ils ne peuvent résister longtemps à ces promesses de gain qui ont de quoi faire tourner les têtes. 

Mais étymologiquement, le terme casino dérive du mot italien « cascina » qui veut dire « petite villa ». De ce fait, les origines du concept se trouvent sur la côte méditerranéenne. Les premiers vrais casinos de la planète ont certainement vu le jour dans cette zone géographique. Les gens pensent que le premier casino de l’histoire a ouvert ses portes en 1638 à Venise en Italie.

Le plus étonnant, c’est que cet établissement connu sous le nom de Casinò di Venezia est toujours en activité jusqu’à ce jour. On sait également que d’autres casinos opéraient à la même époque dans la région. Mais une chose est sûre, les premiers casinos du monde ont été construits en Italie. 

Un temple du divertissement au cœur de Venise                

L’établissement a ouvert en 1638 dans l’une des ailes du Palazzo San Moisè à Venise. À cette époque, les habitués appelaient l’endroit Il Ridotto, ce qui signifie « salle privée » en italien. Cette entreprise de jeu privé proposait des jeux avec des mises élevées. De ce fait, il n’a été accessible qu’aux personnes aisées. Plus tard, le Ridotto di San Moisè est devenu l’hôtel Monaco. Même si le casino était ouvert au public, seuls des aristocrates et de riches italiens venaient y jouer. D’ailleurs, le code vestimentaire était strict. Pour jouer, les membres devaient porter une tenue élégante. 

Des membres de la famille royale venaient également s’y divertir. Ces derniers enteraient dans l’établissement le visage masqué. Il faut savoir qu’à l’époque jouer à des jeux d’argent était puni par la loi. Mais cela n’a pas empêché l’ouverture et le développement du casino. Devant le succès du casino, les autorités de l’époque ont préféré règlementer les jeux d’argent au lieu de réprimander les joueurs. Ils ont vite compris que les taxes de jeux pouvaient rapporter beaucoup d’argent au gouvernement.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’intérieur du Casino di Venezia est loin d’être aussi clinquant que ceux de Las Vegas. Recevant à l’occasion des soirées mondaines, l’établissement a toujours conservé une certaine classe. 

Malheureusement, certains membres du gouvernement n’appréciaient pas de voir l’élite italienne se perdre dans les jeux d’argent. Le di Venezia a alors été fermé en 1774 afin d’empêcher la pratique du jeu de hasard. Mais sa fermeture n’a pas suffi à éteindre la fièvre du jeu chez les gens. Contrairement à ce que pensaient les officiels de l’époque, les jeux d’argent sont devenus encore plus populaires et se sont répandus dans le pays. 

Une nouvelle vie au Ca' Vendramin Calergi

Des années plus tard, le Casinò di Venezia rouvre ses portes dans un nouveau bâtiment. 185 ans après sa fermeture, il se dresse fièrement dans les locaux du majestueux palais Ca' Vendramin Calergi. La proximité du grand canal de Venise rajoute à son charme. Ce magnifique palais du XVIe siècle possède trois étages, toutes accessibles depuis le canal. 

D’abord aux mains de la famille Loredan, le palais devient ensuite la propriété d’Eric II, Duc de Brunswick-Lüneburg. Plus tard, Vittore Calergi, alors propriétaire du palais, décide de l’agrandir et de le décorer avec l’aide de l’architecte Vincenzo Scamozzi. Ils ont ajouté l’aile blanche qui donnait sur les jardins par d’immenses fenêtres. 

Le Ca' Vendramin Calergi est devenu la propriété de la famille Vendramini vers 1739. Cette riche famille italienne l’a eu en sa possession jusqu’en 1844, l’année où Marie-Caroline de Bourbon-Siciles, duchesse de Berry l’a acheté. La propriété a continué d’être ainsi revendue jusqu’à ce que la mairie de Venise en ait fait l’acquisition en 1946. Les autorités ont eu le temps de reconsidérer leur position vis-à-vis du jeu d’argent. 

Depuis 1995, le musée Wagner, du nom d’un compositeur décédé dans le palais, y a également ouvert ses portes. Aujourd’hui, le Casinò di Venezia s’étale sur les trois étages de ce lieu prestigieux. Cet établissement est donc composé de nombreuses salles. Les joueurs y trouveront tous les divertissements que l’on rencontre dans les casinos conventionnels comme les machines à sous, les tables de poker ou les jeux de roulettes. 

Ce casino centenaire a encore de quoi épater son public même si nul ne sait combien de temps il lui reste. Mais tant qu’il continuera à ouvrir ses portes, le di Venezia ne sera jamais passé de mode.

avatar-logo

Apolline Boucher - Rédactrice en chef de Pleeease.io

Dernière modification le : 14 décembre 2022

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Journalisme, Apolline est une journaliste indépendante qui s'est spécialisée au fil de sa carrière dans les sujets liés aux jeux d’argent et ainsi elle vous met à jour sur les dernières actualités de l’industrie du jeu.

Laisser un commentaire
logo BC.Game

BC.Game

Informations

Activer mon bonusicon Bonus

Bonus

+270%

Bonus max.

3 000 €

Wager

X20

Dépôt min.

30 €

Nouveau casinoBonus +1260% CryptoBonus Quotidien
logo Millionz

Millionz

Informations

Activer mon bonusicon Bonus

Bonus

+100%

Bonus max.

500 €

Wager

No

Dépôt min.

20 €

Nouveau casinoBonus sans WagerBonus Quotidien
logo Casinozer

Casinozer

Informations

Activer mon bonusicon Bonus

Bonus

+100%

Bonus max.

500 €

Wager

No

Dépôt min.

20 €

Casino & BookmakerBonus sans WagerAviator & Mines